LE RECENSEMENT

Vous savez une fois à la manière des belges la mairie de Saint-Ouen l’Aumône a-t-elle bien compris que nous avons aussi des impératifs lorsque Madame Rossi tambourine à notre porte à 21 heures pour obtenir l’imprimé de recensement on pourrait se dire faut pas pousser nénette Saint-Ouen l’Aumône est une ville sale serait-elle  inquiète pour le maire de Saint-Ouen l’Aumône Linquette pour ne le citer qu’une fois une fois à la manière des belges j’ai d’autres préoccupations que de me plier à ses exigences. Elle va bientôt le comprendre en chantant c’est ma faute c’est ma très grande faute.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *