LE RECENSEMENT

Vous savez une fois à la manière des belges la mairie de Saint-Ouen l’Aumône a-t-elle bien compris que nous avons aussi des impératifs lorsque Madame Rossi tambourine à notre porte à 21 heures pour obtenir l’imprimé de recensement on pourrait se dire faut pas pousser nénette Saint-Ouen l’Aumône est une ville sale serait-elle  inquiète pour le maire de Saint-Ouen l’Aumône Linquette pour ne le citer qu’une fois une fois à la manière des belges j’ai d’autres préoccupations que de me plier à ses exigences. Elle va bientôt le comprendre en chantant c’est ma faute c’est ma très grande faute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *