DÉPART D’IRÈNE DE LA RÉSIDENCE ROUGE CAMBRE A COQUELLES (62)

Nous avons débarrassé toutes les petites affaires d’une dame qui va bientôt avoir 100 ans elle est à l’hôpital de Calais  elle s’appelle Irène elle a quitté la Rouge Cambre à Coquelles. Depuis des années c’était sa maison son havre de paix du moins elle le croyait mais rapidement la direction a demandé qu’elle soit remplacée il ne faut pas perdre d’argent Monsieur le Maire le comprend bien lui qui a donné l’autorisation d’exister à ce bâtiment où il y aura des regrets et de la douleur et nous considérons à juste titre que c’est une boîte à fric et si demain ce qui est écrit se réalise car il y a une justice et bien ils danseront tous en rond sur le pont d’Avignon mais en ce qui nous concerne la vérité passera par nous.

LE RENOUVEAU

Mesdames et Messieurs les Gilets Jaunes vous avez de la valeur mais nous aussi il faut que cela cesse amenez-nous le tambour-major pour vous mettre au diapason avec les professions libérales les artisans les commerçants nous aussi nous voulons vivre de notre travail et si crise il y a nous ne sommes pas responsables mais prudents. Il faut reprendre nos activités respectives.